Voyage

Voyage

Nous irons cet été écouter les baleines

Et marcher calmement sur les berges du fleuve

Et entendre les vagues respirer les effluves

De l’air salin du large que le vent nous ramène

Nous verrons les pêcheurs partir à l’aventure

Et revenir chargés de crabes et de poissons

Et sur les quais le soir vider leur cargaison

Exhibant fièrement leurs plus belles captures

Nous irons cet été suivre les goélands

Le long du St-Laurent jusqu’au bord de la mer

Voir le rocher percé et les îles Mingan

Nous verrons les falaises les montagnes les bois

Les plages de galets les phoques et la nature

Et pendant tout ce temps je ne verrai que toi

Publié par

le poete insoumis

Gilles St-Onge : Né à Montréal en 1964. Poète autodidacte, prolétaire-syndicaliste, militant indépendantiste, diplômé en sciences humaines du collège Lionel-Groulx, il tient le blogue « Le poète insoumis » sur lequel il propose une poésie à la fois engagée, intimiste et critique.

3 réflexions au sujet de “Voyage”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.