Quelle question

Combien de coups de hache

Avant que l’arbre tombe

Étrange questionnement

Se dit le bûcheron

Autant que de coups d’ailes

Pour que vole la colombe

Ou de coups de marteau

Pour faire une maison

 

Et de gouttes de pluie

Pour faire une rivière

Et de jours de soleil

Pour que pousse la fleur

Ou combien de nuages

Pour que naisse le tonnerre

Et combien de baisers

Pour faire rougir un cœur

 

Travaillons travaillons

Tout en restant modestes

Alors au bout du compte

Qu’importe ce qui reste

 

En faisant le bilan

Des efforts investis

Nous constaterons enfin

Que nous aurons appris

Combien il faut d’amour

Pour réussir sa vie

Gilles St-Onge

Publié par

le poete insoumis

Gilles St-Onge : Né à Montréal en 1964. Poète autodidacte, prolétaire-syndicaliste, militant indépendantiste, diplômé en sciences humaines du collège Lionel-Groulx, il tient le blogue « Le poète insoumis » sur lequel il propose une poésie à la fois engagée, intimiste et critique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.