L’été en ville

(Paroles de sans-abri)

La foule « s’garroch » sur les terrasses

L’été icitte le soleil plombe

Ça s’cherche un drink avec d’la glace

À midi fait trent’-cinq à l’ombre

 

Ça ben du fun pis ça jacasse

Sur Saint‘-Cath. les touristes abondent

Même l’asphalt’ me colle aux godasses

Comm’ la misère su’ l’pauvre monde

 

C’te misère qui m’rit en pleine face

Depuis l’jour que j’suis v’nu au monde

L’été c’est moins dur que l’hiver

En tout cas c’est c’que les gens pensent

 

Comme si crever dans un désert

C’était moins pire qu’au Groenland

Tout est trop chaud jusqu’à ma bière

On est loin des tavernes d’Irlande

 

Moé j’quête de frig’daire en frig’daire

C’pas moé c’est ma soif qui quémande

Avec moé y’a pu rien à faire

Depuis qu’c’est ma soif qui commande

 

La ville nous ouv’ pas ces piscines

Nous autres on n’est pas assez propres

On fouillent les poubelles des cuisines

Des restaurateurs philanthropes

Qui entretiennent notre famine

Tant qu’on s’tient pas devant leur porte

Faut pas flâner d’vant les vitrines

Montréal aurait l’air malpropre

La pauvreté assassine

Toujours, un peu plus l’amour-propre

 

À tous les soirs’ j’dors au grand air

J’m’abrille avec l’humidité

J’m’endors en pensant à l’enfer

En m’disant que j’suis p’t’être damné

En me d’mandant c’que j’fais sur terre

Pis à quoi sert l’humanité

Pour me sortir de mon calvaire

J’rêve en r’gardant la Voie-Lactée

Qu’les étoil’ sont les lampadaires

Du boulevard de l’éternité

 

Gilles St-Onge

(Merci à Marie-Josée René et Marcelle Alizon pour leurs suggestions inspirantes)

Publié par

le poete insoumis

Gilles St-Onge : Né à Montréal en 1964. Poète autodidacte, prolétaire-syndicaliste, militant indépendantiste, diplômé en sciences humaines du collège Lionel-Groulx, il tient le blogue « Le poète insoumis » sur lequel il propose une poésie à la fois engagée, intimiste et critique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.