L’hiver en ville

Déjà dans le petit matin

La rosée s’habille en hiver

Et son frimas devient soudain

L’avant-propos de la misère

Pour le miséreux le vaut-rien

Le rescapé de ses hiers

Qui vagabonde sans chemin

En marge du monde des affaires

Une bouteille à la main

Son royaume est imaginaire

 

Et tant que la bouteille est pleine

Il est un roi en bel habit

Dans son château avec sa reine

Bientôt le banquet s’ra servi

Le bon vin jaillit des fontaines 

Comme le nectar qui donne la vie

C’est l’heure de jouir à perdre haleine

Le temps que dure l’euphorie

Le temps d’un bonheur schizophrène 

Qui lui fait aimer sa folie

 

Toutes les bouteilles se vident

Dans la rue comme à Outremont

La ville redevient sordide

Le robineux touche le fond

Là où le riche se suicide

Le poivrot s’accroche et tient bon

Face à la mort il est lucide

Le ciel lui a déjà dit non

Déjà dans le petit matin

La rosée s’habille en hiver

Et Le privilégié se plaint

De devoir sortir quel calvaire 

Il ne mettra rien dans la main

Du quêteux qui traîne par terre 

Ses doigts gèleraient c’est certain

Ses poches sont plus sécuritaires

Quand on s’endort le ventre plein

Le cœur durcit comme les artères 

 

Gilles St-Onge

Publié par

le poete insoumis

Gilles St-Onge : Né à Montréal en 1964. Poète autodidacte, prolétaire-syndicaliste, militant indépendantiste, diplômé en sciences humaines du collège Lionel-Groulx, il tient le blogue « Le poète insoumis » sur lequel il propose une poésie à la fois engagée, intimiste et critique.

2 réflexions au sujet de “L’hiver en ville”

  1. bravo Poète il fallait y penser à ce « thème » pas courant , vous l’avez fait brillamment :c’est vrai ce que vous décrivez ce sont des scènes que, HELAS, nous rencontrons l’HIVER -maintenant « écrivez nous l’ETE en VILLE », à moins que vous l’ayez déjà fait ..sinon  » à vos crayons »

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.