Dans la ville animée

Solitude de tôle

Armures qui se frôlent

Désert d’humanité

Dans la ville animée

 

C’est le béton qui danse

Au rythme des silences

Aux sons des portes closes

Aux serrures ecchymoses

 

L’homme a perdu le pas

Marchant vers le trépas

Le corps endimanché

Le cœur au mausolée

 

Chacun dans son caveau

Le suaire en lambeaux

Veille les insomnies

Des impassibles nuits

 

Les murmures étouffés

Criant de vérités

Sont couverts par le bruit

Du bonheur à crédit

 

On rêve en bande-annonce

Baise par coups d’semonces

L’amour vit un quart d’heure

On cautérise son cœur

 

Dans le vil animé

Le peuple est affairé

À joindre l’inutile

Au noir de ses faux-cils

 

À feindre la jouissance

Pour tromper l’insistance

Des vertus refoulées

Des désirs séquestrés

 

Dans les files animées

Les « fuyeurs » de clarté

Ivres d’obscurantisme

Vomissent leurs sophismes

 

Et les trottoirs sont sales

De pompeuses étoiles

Toutes ternes et filantes

Pareilles aux âmes errantes

 

Dans la ville aveuglée

La bête habituée

Aux grilles de son zoo

Est à l’abri de tout

 

À l’abri des regards

De ses regards hagards

Sur la face cachée

De sa réalité

Publié par

le poete insoumis

Gilles St-Onge : Né à Montréal en 1964. Poète autodidacte, prolétaire-syndicaliste, militant indépendantiste, diplômé en sciences humaines du collège Lionel-Groulx, il tient le blogue « Le poète insoumis » sur lequel il propose une poésie à la fois engagée, intimiste et critique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.