Auriez-vous vu la lune ?

Auriez-vous vu la lune

La belle de minuit et de mes nuits d’ennui

Je crois qu’elle s’est perdue

Dans un trop clair matin

Dans un trop clair de lune

Elle s’est évanouie

Sur le pas de mon huis

Auriez-vous vu la lune

La lune et les étoiles sont d’une même toile

Mais on ne la voit plus

Dans le soir qui s’étiole

Déjà depuis la brune

La nuit s’est assoupie

Sur un autre pays

Auriez-vous vu la lune

Celle qu’on offre à cell’ dont les yeux étincellent

J’en aurais bien besoin

Oui c’est pour un cadeau

Quoi C’est déjà trop tard

Elle est partie la lune…

Pour couvrir de promesses

Il faut de la jeunesse

© Gilles St-Onge

Publié par

Le poète insoumis

Gilles St-Onge : Né à Montréal en 1964. Poète autodidacte. Il tient le blogue « Le poète insoumis » sur lequel il propose une poésie à la fois engagée, intimiste et critique.

2 réflexions au sujet de “Auriez-vous vu la lune ?”

  1. Merci mais cela m’agace de continuer à voir « ce chapeau de zozo » qui ne va pas du tout avec ton image de poète

    J’aime

  2. La lune est vagabonde et relie les pays. Elle va de l’un à l’autre et distribue les rêves, que l’un fait pour l’offrir à son autre.
    Elle transmet les espoirs en un faisceau de miel, pour adoucir la peine et faire renaître le soleil dans les coeurs perdus.
    Il n’y a pas d’âge pour aimer.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.